Trop d’anglicismes dans la langue française ?

Aujourd’hui, il faut bien reconnaitre que le français n’a pas autant de poids que l’anglais sur la scène internationale. Cependant, cela ne nous empêche pas d’aimer notre langue et de la défendre.

Source: radiotraque.imca.fr

Source: radiotraque.imca.fr

 Mais il faut penser à une chose, les langues sont toujours en train d’évoluer. C’est vrai, je  pense que nous avons tous déjà vu des mots dont nous ignorions la signification, et nous  savons que beaucoup de termes de l’ancien français ne nous sont pas parvenus. D’autres  encore ont vu leur orthographe évoluer.

Faisant partie de l’évolution d’une langue également, les termes désignant de nouvelles  découvertes et des nouvelles inventions. Et là on peut constater une chose, dans certains  domaines, ces néologismes sont des mots anglais. Ceci est un fait qui ne plait pas à tous.  En effet, les plus fervents détracteurs de l’utilisation de l’anglais dans la langue de Molière  n’hésitent pas à dire que cette utilisation des termes anglais conduira à la perte de la langue  française.

Et pourtant, ne passe-t-on pas nos journées à envoyer des e-mails? N’avons nous pas des filtres contre les spam ? N’allons-nous pas voir nos humoristes préférés lors de one-man-shows ? Les univers de l’informatique, des jeux vidéos, et autres technologies ne comprennent-ils pas leur lot d’anglicismes ? N’aurait-on pas pu trouver des traductions avant ? Cela aurait évité ce débat. Après tout, il ne faut pas oublier que l’Académie Française est l’institution qui surveille l’évolution de notre langue, et par conséquent les termes qui apparaissent, avec son dictionnaire faisant foi.

Revenons aux exemples donnés précédemment, certes  ils ont aujourd’hui un équivalent français. Dans le cas de one-man-show, on parle aujourd’hui également de spectacles seul-en-scène ce qui illustre parfaitement le genre de spectacle dont il s’agit. Maintenant pour le terme e-mail, l’équivalent français que l’on devrait normalement utiliser est courriel. Personnellement, je n’ai jamais entendu quelqu’un de mon entourage utiliser ce terme.

Maintenant, si on regarde attentivement notre dictionnaire, on peut constater que l’on y trouve les termes tels qu’e-mail. On peut donc dire que cela montre leur bonne intégration dans notre langue, les dictionnaires étant les ouvrages de référence de notre langue.

Rappelons qu’un mot, ou plus exactement un terme, nous aide à définir un concept, afin que celui-ci puisse être compris de tous, ou tout au moins ceux qui l’utilisent dans un domaine précis. Donc la question de la langue du terme est-elle vraiment importante si on parvient à le comprendre ?

Et vous, quelle est votre opinion sur les anglicismes de la langue française ?

4481 Today 6 Now

About Cristina Alias

As a French native speaker with Master Degrees in European culture & communications, Cristina enjoys writing about luxury travel, gastronomy and lifestyle. With international experience in the communications & marketing industry, Cristina combines her real life passions with a career in Digital Marketing. Thanks to her professional & travel experience. Cristina specializes in first-hand luxury travel & lifestyle topics. Cristina's favorite saying: Keep calm > La vie est belle !
Bookmark the permalink.
Loading Facebook Comments ...